Produits finis disponibles issus du bureau EUROSENSE Belgique

Orthoimage

Click to enlarge - Gare de Liège (Belgium)

EUROSENSE Belgique possède des orthoimages récentes de l’ensemble de la Flandre, de Bruxelles et de parties de la région Wallonne. Les jeux de données les plus récents sont des orthophotos (résolution de 25cm) des 5 provinces flamandes (Flandre Occidentale, Flandre Orientale, Brabant Flamand (incl Bruxelles), Limbourg et Anvers), acquises en 2009 – 2010 – 2011. De plus, EUROSENSE peut vous fournir des orthophotos acquises en 2007 des plus importantes villes belges : Bruxelles, Anvers, Liège, Charleroi, Gand et Bruges (les zones portuaires incluses). Pour les communes proches de la frontière néerlandaise, nous avons plusieurs bases de données venant de projets sur les Pays Bas.

Les orthophotos d’il y a quelques décennies sont souvent des produits utiles pour évaluer les changements sur une certaine période. EUROSENSE possède des cartes orthophotos analogues de l’ensemble du territoire belge des années 70 et des années 90. La base de données des années 90 est également disponible dans des formats numériques. D’autres bases de données peuvent être recherchées dans les archives d’EUROSENSE

Click to enlarge - Nieuwpoort (Belgium)

Données polygones

Click to enlarge - Antwerpen (Belgium)

Sur base d’orthoimages des Pays Bas de 2003, une base de données de polygones a été créée pour l’ensemble des Pays Bas, incluant une zone buffer en Flandre. En 2006, ce jeu de données a été mis à jour et étendu à une grande partie de la province d’Anvers et du Limbourg. En 2008, une zone buffer de 15km proche de la frontière avec les Pays Bas a été mise à jour une seconde fois. Pour la création de données polygonales, les images stéréo sont utilisées. Ces images permettent la cartographie de la hauteur des objets. Dans la base de données, les bâtiments, les industries, les serres, la végétation et l’eau ont été définis comme des groupes séparés et pour la végétation et les bâtiments (au moins une surface de 60m²), un attribut « hauteur » a été inclus avec une précision de 75cm.

Les données polygones peuvent être utilisées pour créer des modèles de hauteur et des visualisations 3D. Les applications de ces données polygonales sont presque illimitées. Allant de leur utilisation pour la planification des antennes pour les compagnies de télécommunication, la cartographie des nuisances sonores, l’évaluation des risques d’inondation, et des impacts environnementaux, pour la détermination de la quantité de verdure et des bâtiments dans une ville jusqu’à visualiser l’impact de nouveau projets dans un environnement urbain.


N’hésitez pas à contacter notre bureau en Belgique pour plus d’informations et obtenir des données de démo.